Vioménil – Là où la Méditerranée et la mer du Nord se touchent presque
Madon, Affluent de la Moselle dans Pont-Saint-Vincent (chez Nancy)

Le Madon prend sa source dans le village de Vioménil et se jette dans la Moselle à Pont-Saint-Vincent après un parcours de 97 kilomètres presque tout droit vers le nord. Les Romains appelaient le village Viamansalis et l’utilisaient comme lieu de passage sur le chemin de la Saône. Car elle aussi prend sa source dans ce village situé sur le plateau de la Vôge. Le Ménamont (467 m) est l’un des plus hauts sommets de la chaîne des Monts Faucilles. A son pied se trouve Vioménil, sur la principale ligne de partage des eaux européenne. La Saône coule presque tout droit vers le sud et se jette dans le Rhône à Lyon après avoir parcouru 473 kilomètres.

Une partie des pluies qui tombent dans le village se déverse dans la Méditerranée et l’autre partie dans la mer du Nord. Sur les rives de l’un des fleuves pousse un Châteauneuf-du-Pape, sur les rives de l’autre un Laurentiuslay de Leiwen.

La Porte de Bourgogne est un « col » plat de 30 kilomètres de large, situé à environ 400 mètres d’altitude, entre les Vosges et le Jura. Les Alpes constituent la frontière naturelle entre le bassin méditerranéen et l’Europe centrale. Au-delà de la crête principale, les plantes et les animaux repoussés vers la Méditerranée pendant la période glaciaire ne peuvent pratiquement pas migrer en sens inverse depuis les régions plus méridionales.

Les nuages et le vent se séparent également au niveau des Alpes, sauf à ces deux endroits : la porte de Bourgogne et le bassin de Vienne situé à l’est sont des portes d’entrée pour les animaux, les plantes, la pluie et le vent en provenance du sud.

Le climat doux du sud-ouest de l’Allemagne est déterminé par le passage de l’air méditerranéen de la vallée du Rhône par la Porte de Bourgogne. Ce n’est qu’à l’extrémité nord de la vallée du Rhin moyen que le climat devient plus froid.

« Une chaleur vacillante au-dessus des vignobles escarpés – au milieu de l’Allemagne, un morceau de Méditerranée. Entre les rochers et les vignobles, le lézard vert, le papillon voilier et l’apollon de la Moselle – des joyaux de la nature ». (Dr. Axel Schmidt, entomologiste, Obere Landespflegebehörde, Coblence, dans « Ein kleines Bilder- und Lesebuch von der Mosel », Annette Köwerich, 2003)

 

Warenkorb
Es befinden sich keine Produkte im Warenkorb
Weiter einkaufen
0